Ventes aux enchères : les statistiques du Tribunal de Grande Instance de LILLE à mi-année 2019

vivaldi-immo.com fait le point

Source : www.vivaldi-immo.com

 

Le site www.vivaldi-immo.com regroupe l’ensemble des ventes aux enchères du Tribunal de Grande Instance de LILLE.

 

Après avoir connu une refonte pour cette nouvelle année, il permet aujourd’hui par ses outils de mieux comprendre le fonctionnement des enchères, mais également d’avoir un œil averti sur les statistiques de vente.

 

Tout d’abord, au cours de ce premier semestre 2019, il s’est vendu pas moins de 69 biens de tous types (appartement, maison, immeuble, garage, site industriel).

 

L’ensemble de ces ventes ont permis un recouvrement total de 27.728.500 € en faveur des créanciers poursuivants.

 

Il faut toutefois nuancer cette statistique au regard de la vente de l’usine Jean CABY à SAINT ANDRE à la mi-juin pour un total de 18.160.000 €.

 

Surtout, la grande question des adjudicataires avant de porter les enchères et afin de mesurer leur chance de succès, est l’évolution du prix par rapport à la mise à prix.

 

La réponse habituelle est qu’il ne peut être fait de vraie statistique sur l’intérêt des adjudicataires en lice pour un bien et leur portefeuille en corrélation.

 

Le site Vivaldi Immo se penche sur cette question.

 

En 2019, la mise à prix moyenne est de 297.820 € alors que le prix d’adjudication moyen est de 401.862 €.

 

Malgré le léger décalage avec les autres années compte tenu de la vente du site industriel de SAINT ANDRE, on remarque tout de même que la mise à prix ne double pas.

 

Bien évidemment, il sera nécessaire pour une étude plus poussée de diviser les biens par tranche de prix afin d’affiner cette statistique ce que nous tenterons de faire en fin d’année.

 

Enfin, le site Vivaldi Immo propose une carte interactive permettant à tout intéressé de voir la situation des biens vendus au Tribunal de Grande Instance de LILLE et d’ajouter une statistique géographique aux statistiques chiffrées.

 

Vivaldi Immo propose donc un large panel de possibilité permettant à tout créancier de mesurer en amont les chances de succès de la procédure qu’il entend mener tant dans son caractère chiffré que géographique.

 

Averti, il engagera cette procédure et couteuse plus sereinement.

 

Si l’année 2019 constitue la première année ou le site est capable de faire des statistiques complètes, il sera intéressant de suivre ces dernières sur les années à suivre et de corréler ces statistiques avec le marché de l’immobilier.